playlist artwork#12 this weekLa Chute

von Chrysalide

  • 10238 angehört, 1242 Downloads

Titel

1 2126 Listens
2 1738 Listens
3 1198 Listens
4 838 Listens
5 844 Listens
6 834 Listens
7 658 Listens
8 682 Listens
9 630 Listens
10 690 Listens

mehr zu diesem Album

  • Veröffentlicht: 04.05.2006
           

Chrysalide :
Geoffroy Vincens : Vox, Bass, Percussions, Cümbüs ;
Jacques Malinvaud : Guitar, Cello.
Featuring Claire Gatineaud : Vox on Prologue, Epilogue, La Peste, La Ballade de l'Ange de la Mort.

The words were written by Geoffroy in 1997/1998.
The music was composed by Jacques in 1997/1998.

Except Le Vide written and composed in january 2006.

La Chute was recorded and mixed at the 21, Rue Sicard between november 2005 et march 2006.
(cc) Some Rights Reserved - Attribution-NonCommercial-NoDerivs CC BY-NC-ND

Du darfst dieses Album kopieren, verbreiten, bewerben und vorführen solange du folgendes beachtest:

  • Der Künstler muss namentlich erwähnt werden.
  • Weder Format noch Inhalt des Albums werden verändert, noch wird der Inhalt in eigene Kreationen eingebunden.
  • Das Album darf nicht kommerziell verwendet werden.

Rezension zu

24 rezensionen


  • eine Rezension schreiben
stormi

Musicalement, c'est bon. Les voix et les paroles j'ai plus de mal.

Diese Rezension melden (Spam, Beleidigung,..)

13.04.2006

Je trouve que l'album est très bon sur le plan musical, même si en première écoute j'ai parfois du mal à voir la différence entre certains morceaux qui se ressemblent beaucoup. Par contre, j'ai pas mal de remarques à faire sur les voix. Problèmes de justesse (évoqués par ailleurs) et d'assurance pour la voix de Geoffroy, manque d'assurance sur les premiers morceaux pour la voix de Claire. Par ailleurs pour caricaturer à peine j'ai l'impression que Geoffroy ne chante que sur trois notes, or j'aurais bien aimé entendre sa voix sur des notes un peu plus graves, et pourquoi pas sur des notes un peu plus aigues si sa voix le lui permet. Au niveau des textes, je trouve que c'est plutôt bien écrit, mais je n'arrive pas à voir où on veut en venir. Pour commencer, c'est très morbide, trop pour moi. J'ai l'impression d'avoir compris que la trilogie est une sorte de mythologie, fortement inspirée des religions juive et chrétienne, mais je ne comprends pas si c'est une illustration de légendes/événements de la Bible, ou si cela s'en inspire uniquement. Bref, je ne vois pas où ça nous mène et ça me frustre. Je ne comprends pas grand chose aux textes et ça me frustre. Et, je le répète, je trouve cela bien trop morbide (sang, linceul, mort, ténèbres, pourrissant, suitant, souillé...) sans vraiment y voir d'espoir. Et la fin de "Après la chute" n'est pas pour m'encourager : "Mais nos corps pourriront dans l'anthracite suave...".
chatougri

mmm

Diese Rezension melden (Spam, Beleidigung,..)

13.04.2006

Je comprend pas bien les textes hum mais avec la musique et l'ambiance ils m'ont suffi pour ressentir le fait que "La Chute" était comme une histoire, une légende, quelque chose d'antérieur à "Après la chute" (c'etait pas difficile à deviner en même temps). Avec Chrysalide en fait on est vraiment plongé dans une histoire, dans l'histoire d'un autre monde, intime, personnel et en même temps qui a l'air si vaste et compliqué. J'ai l'impression avec cet album qu'on retourne encore plus en arriere et donc par la meme qu'on retourne dans quelque chose d'encore plus intime et plus sombre. C'est comme si "la chute" racontait un moment ou tout s'est ecroulé dans ce monde là, un monde qu'on a du mal à comprendre, mais un monde dont on peut saisir et ressentir des bribes. Et ensuite "après la chute" raconterait quelque chose de plus léger, mais tout autant mélancolique et difficile, à savoir la reconstruction après la chute, la reconstruction à partir de rien, les questions qui en découlent, la nostalgie et la tristesse qui en ressortent, ... Enfin je sais pas, je ressens ça comme ça. En tout cas "la chute" me parait plus angoissant que l'autre album, un peu comme un moment plus dur de l'existence du monde Chrysalidien. C'est vraiment mysterieux et attirant tout ça. Niveau musical c'est vrai que toutes les chansons se ressemblent, mais ça ne me gêne pas personnellement. Car c'est pas quelque chose de plat qui ne raconte rien, et y a vraiment quelque chose qui en ressort, y a vraiment quelque chose derrière, surtout. Les illustrations le prouvent, par exemple, elles sont personnelles, pas faites "comme ça", et elles racontent quelque chose, même si là encore on ne comprend que des bribes de ce monde etrange. Sinon, + que quelques chansons, c'est l'album dans son intégralité qui m'a marqué. Au contraire dans "Après la chute", + que l'album dans son intégralité ce sont quelques chansons qui m'ont marqué. J'imagine que c'est parce que "la chute" raconte quelque chose de plus précis, plus ciblé, surement joue-ce dans ma perception. Dans "apres la chute" c'etait + vague par contre. Enfin voila. Au final je juge les albums de chrysalide par rapport au monde qu'il m'ont fait découvrir; c'est tintéressant et y a comme une variation du "taux de découverte" entre les deux opus mmm. Et aussi une variation de la "mise à jour" des auteurs. Je juge aussi sur ça, sur le fait de se dévoiler en inventant quelque chose de vraiment original. With love Alexis
tbls

il m'a fallu du temps

Diese Rezension melden (Spam, Beleidigung,..)

21.04.2006

Pour rentrer dedans, parceque le instrus pas calées, les voix qui sont effectivement parfois à la limite de la justesse, ce sont des éléments qui me gênent à l'écoute. Mais j'ai persévéré parce que l'instigateur du projet est une personne fort sympathique et que je ne m'en cache pas. Donc en fait je vais pas faire très détaillé parce que les autres critiques ont déjà dit l'essentiel. Je suis d'accord pour dire que les structures sont un peu longues et similaires, après c'est peut-être un effet désiré. J'accroche beaucoup sur la recherche d'harmoniques, c'est très bien vu je trouve. La voix au final je m'y suis fait. Par contre en fait ce qui me rebute c'est les passages pas calés (niveau percu ou gratte), ça j'ai vraiment du mal ça me fait penser à Delgarma ou beaucoup de choses sont gâchées pour la même raison. concernant le texte j'ai pas fait gaffe, je le comprends pas donc ça me dérange pas, j'ai plus l'impression que c'est une question d'ambiance. Je trouve qu'il y a beaucoup de potentiel, cela gagnerait à être plus varié, plus fourni au niveau des instrumentations (des cordes s'accorderaient très bien la-dessus, rien qu'un violoncelle pour commencer vous amènerait vers d'autres somments je pense), plus calé, un peu plus pro quoi. Et faut pas avoir peur de mettre les voix en avant dans le mix, ça mange pas de pain. bonne continuation
francois35420

Très belles musiques !

Diese Rezension melden (Spam, Beleidigung,..)

01.04.2007

De très belles musiques rock, dynamiques et très agréables à écouter. Une instrumentation typique du rock, de belles voix même si l'on ne comprend pas toutes les paroles et c'est là le défaut principal ! Il y a de l'idée, ça ne manque pas d'originalité :continuez !
solcarlus

Guitare Ok. Plus de mal avec ta voix ;)

Diese Rezension melden (Spam, Beleidigung,..)

04.11.2006

Hello, Pour tout dire je pense que l'album a un très bon potentiel. Les guitares sont vraiment très bonnes. Les accord en septièmes (ou neuvièmes) me sont inconnus au bataillon, et ils sonnent bien. :D Pour tout dire, c'est un style que je n'écoute que rarement, et pourtant j'apprécie. L'enregistrement est également de qualité. Maintenant je ferais le même reproche que sur l'opus précédent : c'est à dire que je n'accroche pas sur la voix masculine. Une petite chanteuse de derrière les fagots serait de bon aloi. Moins en retrait aussi. Arggh.. et voila. J'avais raison. Je suis en train d'écouter ballade de l'ange de la mort. Pour moi, cette voix féminine change beaucoup de choses. A réiterer pour la suite, voire à généraliser !
piednez

atmosphère torturée

Diese Rezension melden (Spam, Beleidigung,..)

07.05.2006

J'ai pas mal écouté avant de critiquer et aujourd'hui je me lance... Musicalement parlant j'adore, tout à fait le style qui me botte. Une grosse recherche de variantes, de contournements, des accords classiques... C'est là que se crée une grande part de cet univers qui est si particulier à Chrysalide. Ce genre de mélodies torturées, symbole du progressif, m'ont toujours attiré, et là encore la magie opère chez moi. Pour moi cela manque d'une batterie à certains moments. Ta basse est trop en retrait Geoffroy à mon sens. La voix, j'ai du mal à m'y faire... est-ce parcerque je ne comprend pas le texte, ou bien est-ce la particularité du timbre qui me gène...? Je ne sais pas trop. Toujours est-il qu'à écouter les 2 opus à la suite, les lignes vocales me fatigue un peu... Mais d'un autre coté, sur cette musique ça passe bien, parcequ'ajoutant encore un plus à l'ambiance générale "légèrement" apocalyptique. En fait sur la voix, ce qui me gène je crois que ce sont quelques réminiscences de la voix de Nicolas Sirkis, par moment du moins (oups ! désolé ta voix m'y fait penser et je ne sais pas dire pourquoi). L'idée d'une trilogie me plait également beaucoup, moi qui cherche depuis 6 ans à composer et écrire un album concept de rock progressif, sans succés. Si je devais le faire, ce serai dans le style mélodique de Chrysalide (et d'Alexis aussi), avec en plus des basses profondes, des lignes de batteries enjouées et lourdes à la fois... Petite question c'est quoi le type de matos utilisé pour la prise de son et le mixage... Cela me parait assez artisanal (ce qui est loin de me déplaire je précise) Bonne continuation et j'ai hate d'entendre la partie centrale de cette "épopée".
ElBebop

Le début d'une légende

Diese Rezension melden (Spam, Beleidigung,..)

26.04.2006

Cet opus, qui commence la trilogie Chrysalidienne, entame les "hostilités" de fort belle façon. Les lignes instrumentales sont définies clairement et avec talent. La guitare sort un son prodigieux, accentuant l'atmosphère lourde donné par les paroles et le chant. Le chant a été ouvertement critiqué pour sa justesse limite de temps en temps, mais il en ressort qu'il participe pour beaucoup à la sensation de déchéance du monde évoqué par les paroles. Bref, en attendant de savoir ce qui va se passer au milieu, vu que leur trilogie est construite de manière encore plus étrange que celle de Star Wars, je vous conseille vivement d'écouter cet opus. Les sensations éprouvées sont différentes de tout ce que j'avais pu entendre auparavant. Par contre, ne passez pas ces morceaux en soirée, l'ambiance pourrait être plombée ;) A noter que je serais très curieux de voir ce que cela pourrait donner en concert...