playlist artwork#12 this weekLove

von Nude

Titel

mehr zu diesem Album

  • Veröffentlicht: May 22, 2008

NUDE LOVE

 

 WHERE TO BUY THE ALBUM  -= shop.wearnoclothes.com =-

 

Nude Love Album

 NUDE - LOVE

15 €


NUDE

- Who wears no clothes cannot be undressed -

WWW.WEARNOCLOTHES.COM

 

NUDE LINKS :
 

 nude Website : www.wearnoclothes.com

 

nude Myspace : www.myspace.com/nudesound

 

nude Dailymotion : www.dailymotion.com/wearnoclothes

 

nude Youtube : www.youtube.com/NUDEMUSIC

 

nude Deezer: http://www.deezer.com/fr/music/nude/love-490561

 

nude Facebook : www.facebook.com/wearnoclothes

 

nude clothes and albums : NUDE SHOP

 

 



nudenude

 

 

 

Jamendo Blog  : http://nude.jamendo.net

 

- Recorded live at Microbe Studios -

- music : nude  //  words : nude -

- Direction : Romain Clisson - Mix : Sylvain Biguet @ plusdegc - Calibration : Samuel Alain -

 

Get higher  //  Play it loud

(cc) Some Rights Reserved - Attribution-NonCommercial-ShareAlike CC BY-NC-SA

Du darfst dieses Album kopieren, verbreiten, bewerben und vorführen solange du folgendes beachtest:

  • Der Künstler muss namentlich erwähnt werden.
  • Das Album darf nicht kommerziell verwendet werden.
  • Alle von diesem Album abgeleiteten Werke werden unter derselben Lizenz verwendet.

Rezension zu

52 rezensionen


  • eine Rezension schreiben
Momoka

ROCK SOMPTUEUX!!

Diese Rezension melden (Spam, Beleidigung,..)

Jun 5, 2008

J'apprends par Wikipédia que "Nude est un groupe de rock indépendant parisien formé au début des années 2000, aux aspirations allant de la musique pop (aux influences souvent psychédélique) jusqu'aux tendances shoegazer et noisy, du punk rock au rock progressif". Le 1er Morceau va de la douceur à une intensité superbe. "Pi" incantation envoutante et magnifique. Il ya l'ampleur que j'aime: superbe!! "La Puerta" la voix rocailleuse du chanteur fait merveille, les guitares enchantent, c'est très très BON!! "Interlude" séquence poétique, dommage que les paroles soient si difficiles à entendre. Est-ce voulu? "The Hermit" tonalités mystiques, toujours ce côté incantatoire, tempo lent, batterie super, voix qui montent: c'est beau comme une prière, et les guitares me tuent! Le chanteur est vraiment bon, j'aime toutes ses tonalités émotionnelles traduites de façon subtile, quel force et quel relief!!Ah! j'irais bien les voir en concert! Ce morceau est géant. Cette musique élargit l'horizon! Dernier Morceau:Les deux chanteurs sont reliés aux guitares, et se répondent de façon admirable. Encore un régal!Une séquence blues totalement réussie. Pour ceux que ça intéresse, l'adresse Myspace du groupe:http://www.myspace.com/nudesound Bravo à ce groupe et merci pour leur musique, je crois qu'ils vont faire du chemin.... PS: une pochette très belle!
Yvalain

Tout ce que j'adore

Diese Rezension melden (Spam, Beleidigung,..)

Nov 10, 2008

Merci pour le partage; Dans un album aussi fouillé chacun peut faire son marché. Moi j'y ai trouvé tout ce que j'adore du rock progressif, du rock rageur, des voix planantes, du travail de groupe, du travail de composition, de l'inventivité mais aussi des repères à quoi se racrocher.
valerio7100

Grazie

Diese Rezension melden (Spam, Beleidigung,..)

Nov 23, 2008

La vostra musica riesce la dove tanti non sono mai riusciti: mi fa dimenticare tutto, mi fa immergere in una cascata di sonorità affascinanti. ASSOLUTAMENTE DA SCARICARE!
pixel2hot

Travail de haute couture

Diese Rezension melden (Spam, Beleidigung,..)

Feb 4, 2009

Voila longtemps que je n'avais plus chroniqué sur Jamendo, faute de temps... Et je tombe sur cet album qui directement me donne envie d'écrire ces lignes. Ici, tout sent le professionnalisme. Les musiciens sonnent bien ensemble, et on ressent le plaisir qu'ils ont à jouer. Les compositions sont variées, ingénieuses. Le seul reproche : une voix trop directement inspirée des références 70-80. Par moment, on aimerait que cela grogne plus que cela hurle, morde, rage, soit sauvage.... Gender hacking est un vibrant hommage au prog (nous pondre un morceau de plus de 16 minutes, par les temps qui courent, cela n'est guère radiophoniquement correct). Les musiciens s'y baladent comme dans un musée à coeur ouvert, explorant tantôt du Crimson, tantôt du Genesis période Gabriel, et bien d'autres dont Led Zep. Le son est propre, le mixage assure grave. Bref, une excellente entrée en matière. Évidemment, dans ce style musical qui a été tellement exploité, il est difficile de surprendre encore de nos jours. Srife est plus pop, et les voix sonnent beaucoup plus actuelles. La démonstration technique est moindre, mais l'énergie passe d'autant mieux. Mention particulière pour le batteur qui tient le morceau à bout de bras. Pi renoue avec les plages longues (11 minutes quand même) et plus techniques. La composition est sans faille, tous les poncifs du rock hard prog sont accumulés à l'envie, sans que cela soit lourdingue. Le morceau n'est pas sans rappeler, je ne sais pourquoi d'ailleurs, certaines compositions d'a perfect circle. La Puerta, morceau tout en finesse, avec un remarquable travail du batteur (décidément à la fête), une voix très fragilement posée (que l'on aurait aimée un peu plus en avant au niveau du mixage pour mieux saisir toute la complexité dramatique), une belle composition qui aurait pu servir de morceau de clôture à l'album. Interlude : pas réellement indispensable, si ce n'est pour prouver que le groupe peut faire dans l'expérimental. C'est le genre de morceau que l'on trouvait à la fin de la face A sur les 33 tours, annonçant que l'on pouvait retourner la galette de vinyle. Est-ce encore utile à l'heure du CD et de l'Ipod ? The Hermit : l'intro 80's laisse place à un morceau rythmé, mais malheureusement trop convenu. L'inspiration semble trop s'aligner sur les standards du genre. C'est bien conçu, bien réalisé, mais... trop long à se mettre en place, et le final pêchu ne peut racheter la longueur excessive du morceau. Une version plus courte gagnerait sans nul doute en efficacité. How to succeed in dust : morceau lent, aux guitares graveleuses, au chant mélancolique. Intéressant par le jeu tout en retenue de tous les musiciens, laissant la part belle au chanteur qui donne à ce morceau son caractère dans la première partie. La voix est belle, bien posée, aux montées franches. Bref, une très bonne composition, très bien interprétée. La seconde partie, plus nerveuse, avec la distorsion sur la voix, est le contrepoint de la première partie. L'ensemble donne une composition énorme. Pour moi, le meilleur morceau de l'album. Un groupe à suivre de très prêt, qui figurera certainement dans les têtes de pont des artistes jamendo. Un très grand merci aux musiciens d'avoir partagé leur talent et leur passion avec nous.
Frank Friedrichs

Diese Rezension melden (Spam, Beleidigung,..)

Nov 24, 2008

This is the example: The best music you cant find in the radio or the tv, its just on the street very powerful, harmonical, straight, i like it go on
losmaolos

Prawie doskonały

Diese Rezension melden (Spam, Beleidigung,..)

Aug 14, 2009

Ta płyta wciąga chce jej sie słuchać i słuchać.Znalazłem na płycie podobieństwo do Archive oraz Mars Volta ,ale to same zalety.Goraco POLECAM!!!
gagalucha

Prawie doskonały

Diese Rezension melden (Spam, Beleidigung,..)

Feb 15, 2010

nieczęsto się zdarza, że zespół aspirujący do grania muzyki tzw. ambitnej, rzeczywiście ją tworzy,a ponadto - odbiorcy nie odbija się ona czkawką . Tutaj jest dużo przemyślanych utworów, doskonale skomponowanych. Warto, naprawdę warto się wsłuchać.
oscar fantoche

Sans Gaine

Diese Rezension melden (Spam, Beleidigung,..)

Jan 15, 2009

C'est beau c'est ELECTRIQUE C'est pour ça qu'on aime Hendrix,ou Tool,ou Iggy,Sonic Youth,Radiohead.. ou,tiens!Nude,par exemple! Et parmis tous les bons moments de ce disque,il y a un passage PRODIGIEUX,vers le milieu de "The Hermit"?un crescendo à ne pas croire...un envol Et puis,petite réaction à une des critiques:malgré le travail de dingue qui lui est imposé,le batteur est BIEN EN PLACE!
ArsenicAs31

initiation

Diese Rezension melden (Spam, Beleidigung,..)

Nov 9, 2008

Jusqu'à ce que je "tombe" sur ce disque, je ne goûtais que très peu à l'alternatif. Comme quoi il faut savoir goûter pour aimer. C'est, à mon goût, presque parfait. Il y a en plus quelques souvenirs qui réapparaissent à cette écoute.... C'est la totale pour une découverte.