playlist artwork#12 this weekBloody Winter

von Grégoire Lourme

Titel

1 4190 Listens
2 6546 Listens
3 2817 Listens
4 3265 Listens
5 1976 Listens
6 2112 Listens
7 2490 Listens
8 2479 Listens
9 3893 Listens
10 2112 Listens
11 2415 Listens
12 1109 Listens
13 2942 Listens

mehr zu diesem Album

  • Veröffentlicht: 27.09.2009

"Un détective ayant un sérieux problème de boisson est amené à aider son ami commissaire sur une étrange affaire de crimes en série. Cette enquête sera celle qui lui causera le plus de soucis, autant dans sa vie privée que sa vie professionnelle."

BLOODY WINTER est le dernier moyen métrage de la MG PROD, polar réalisé par Grégory Dureuil et interprêté notamment par Michaël Royer, qui a aussi écrit le scénario, François Mondange et Alexandre Rosa. Il est en compétition pour le festival 2009 de courts métrages "Fenêtre sur court" à Dijon.

C'est notre quatrième collaboration après "Sur un air d'écriture", "Devil Within" et "La Coloc à Lolo". C'est leur projet le plus réussi grâce à une interprêtation impeccable, une réalisation sombre et une histoire suprenante. Je vous invite donc à le visionner sur leur site.

J'ai voulu composer une musique qui corresponde à l'ambiance glauque du film, principalement à base de piano, harmonica, boîtes à musique, nappes de cordes sombres au synthétiseur et sons et percussions électroniques. Je ne voulais pas non plus tomber dans la musique d'ambiance, j'ai donc écrit plusieurs thèmes illustrant les personnages, qui se retrouvent tout au long de l'histoire.

C'est le projet qui a été le plus enrichissant car j'ai pu pour la première fois faire jouer mes mélodies par de vrais musiciens que j'ai pu intégrer dans les morceaux.
- "Thème de Derek" : C'est une mélodie déprimante jouée au piano, illustrant la solitude et le côté pathétique du personnage principal. Le thème est repris par Mathilde Bommier à la flûte.
- "L'interrogatoire" : Le pervers que les deux enquêteurs arrêtent a un thème assez récurrent à base de quatre notes. Lorsqu'il se confesse de cette scène, son thème est repris par la flûte de Mathilde Bommier.
- "Révélations" : C'est le tournant du scénario. On y découvre le visage du meurtrier. La révélation étant frappante, j'ai demandé à Jean Baptiste Salles de chanter un "Kyrie" au dessus des cordes tragiques pour ajouter une ampleur presque mystique à la scène.
- "Une chance sur six" : La scène finale du film, très poignante. J'ai d'abord composé avec un ensemble cordes et cuivres sur synthétiseur un morceau basé sur une progression, une montée en intensité et en émotion, partant de très sombre pour être de plus en plus tragique. Mais j'ai souhaité ajouter par dessus un thème au violon solo interprêté par Estelle Idrac, pour que la scène soit encore plus déprimante et émouvante.

J'espère que cette bande originale vous plaira, aussi bien dans le film qu'en écoute isolée. Je remercie beaucoup les 3 musiciens qui ont accepté de participer même brièvement au projet. J'espère pouvoir travailler à nouveau avec eux à l'avenir. Et un grand merci comme d'habitude à Michaël et Grégory de la MG PROD pour leur confiance. Il me tarde de travailler avec eux sur leurs prochains projets : "La Coloc à Lolo en crise" et "Devil Within 2". Merci d'avance pour toutes vos critiques et commentaires.

(cc) Some Rights Reserved - Attribution-NonCommercial-ShareAlike CC BY-NC-SA

Du darfst dieses Album kopieren, verbreiten, bewerben und vorführen solange du folgendes beachtest:

  • Der Künstler muss namentlich erwähnt werden.
  • Das Album darf nicht kommerziell verwendet werden.
  • Alle von diesem Album abgeleiteten Werke werden unter derselben Lizenz verwendet.

Rezension zu

1 rezensionen


  • eine Rezension schreiben