playlist artwork#12 this weekExperimental Singles I

by Doc

  • 9304 plays, 1279 Downloads

Tracks

1 3048 Listens
2 1711 Listens
3 1300 Listens
4 1487 Listens
5 1758 Listens

About this album

  • Published: Apr 29, 2007
This is a collection of experimental tracks from various Musictrade compilation albums.

01 - Solaris

This meditative ambient track, inspired by Tarkovsky's movie Solaris, is from Musictrade's Sola Muusika compilation (mt001), released in June 2005. It features Estonian artist Solaris (!) who is playing Tibetan singing bowl and recitating her own mystical poetry.

02 - Airports for Music

This track is based on a field recording from Schipol airport, made by Australian Musictrade artist Electroteque on his long way to Norberg, Sweden. The noisy, effective and informative soundworld of a modern airport reveals here its dreamlike harmonies and hidden heartbeats. The track was released on Musictrade's Norberg 2005 Field Mixes compilation (mt003) in August 2005.

03 - Looking for Sophie

This track is a mythical audio odyssey based on Musictrade artist KraftiM's field recording from Norberg, Sweden, where Musictrade had a special showcase in summer 2005 in Norberg's annual electronic music festival. The journey begins from a peaceful suburb of Norberg, proceeds through the town's crowded marketplace, passes through peaceful meadows, ending up to the industrial festival site with its massive soundworld. From Norberg 2005 Field Mixes album (mt003).

04 -
This Is It

This track is from Musictrade's special New Orleans tribute compilation
Requiems for a Submerged City (mt005, released in November 2005). Its material comes mainly from the media coverage of the hurricane Katrina catastrophe.

05 - N.O.P.D. Blues

This is a long, epic track from the Requiems for a Submerged City (mt005) album focusing on the dark, desperate moments of the New Orleans police department at the time when they were trying to keep order in the flooding city with no outside help yet available. The track utilizes scanned police radio traffic in a capturing, movie-like fashion.
(cc) Some Rights Reserved - Attribution CC BY

You can copy, distribute, advertise and play this album as long as you:

  • Give credit to the artist

Reviews for "Experimental Singles I"

10 reviews


  • Write a review
SaReGaMa

Some serious stuff

Report this review (spam, insults, etc.)

Apr 5, 2007

Slow soundscapes that give away an adept artist behind them.
Liudmila

Good album

Report this review (spam, insults, etc.)

Nov 21, 2009

chefgeorges

Transcendant et hypnotisant, un véritable opéra electro-ambient d'une profondeur et d'une magie inégalée à ce jour sur Jamendo ! :D

Report this review (spam, insults, etc.)

Jul 13, 2009

Une partition de haut vol où l'artiste compose librement ses ambitions expérimentales, pour notre plus grand plaisir :) Très proche parfois d'un bande original de film, les titres de cet album EP s'apprécie à chaque note ! En effet, chaque son fait ici l'objet d'une attention particulière, et est utilisé comme un instrument à par entière, délivrant une partition mystique, enivrante et jouissive. Fermer les yeux, pousser le volume du casque et laisser libre cour à son imaginaire et sans aucun doute la meilleur façon de l'apprécier :D Chapeau bas l'artiste... (PS: pour ma part je trouve que les compos ont ici quelque chose des compos asiatiques, par exemple "solaris" par certains égards m'a rappelé la superbe bande son de "Ghost In Th Shell 2 -Innocence") et merci à Balthaz pour cette recommandation ;)
RebelRaiser

Musiques objets !

Report this review (spam, insults, etc.)

Apr 13, 2012

Un disque étonnant ! Complètement expérimental, jamais la barrière ici, entre bruit et musique n'aura été si ténue.Parce qu'ici, ce sont les bruits eux mêmes qui font office d'interprètes, des enregistrements pris de ci , de là, bruits de la foule, crissement de pas,conversation,clocher, etc. Le plus surprenant, c'est qu'on est très vite fasciné, pris au jeu, dans des ambiances et des climats un peu sombres, fantasmagoriques et qu'on embarque facilement dans ce long voyage méditatif aux paysages très oniriques et fantastiques. Dans son genre, excellent !
philippe63

Merci

Report this review (spam, insults, etc.)

May 29, 2008

Merci pour vos albums,Fèlicitations
jamengod

Musique d'ambiance irradiante et concernée

Report this review (spam, insults, etc.)

Jun 29, 2007

Attention, l'ambient music n'est pas l'experimental-easy listening, ou le non-easy listening. Je veux dire par là, que ça peut être, étonnement, relativement, facile d'accès; ce n'est pas du bruit, ni de la musique, traditionnellement parlant. Autrement dit, l'addiction peut guetter au coin de la rue, mais pas le rejet d'office, en principe. En outre, tout cela relève d'un réelle intention culturelle, ce que le mentionne la Description, à propos de l'ouragan Katrina par exemple. Bon, personnellement, je garde car, au casque, et pour lire en même temps (sans trop écouter donc), c'est parfait; mettre dans mes favoris ferait snob, mais je recommande parce que à voir le catalogue et le métier... Solaris : Evidemment, ça ne se précipite pas, c'est certain, mais ce ne pas non plus du lent remplissage approximatif. Non. Cela respire un très grand soin, une très grande précision, du professionnalisme, et puis il y a de grandes surprises dans ce titre, d'autant plus qu'elles sont longuement préparées. Chaleureux, irradiant, fascinant, ça ressemble à du Brian Eno de Thursday Afternoon, avec une construction moins répétitive. Airports for Music : Ou Music For Airports ? Allez, j'ai compris. Gros travail de prise de son et de traitement. Cela peut paraître un peu long pour ce genre d'exercice, par pour une tranche de vie que cela reproduit. Looking for Sophie : Bon. Là, d'accord, c'est difficile. Il faut deviner l'univers où l'on se trouve; on devine, par contre, la quantité et le soin du travail effectué, en tous cas. Il faut un peu plus de patiente ; elle n'est pas récompensée, ni de manière progressive ni régulière. Là, c'est une «critique». This Is It : Cela commençait comme du progressive-slam (néologisme) et puis l'expérimental pur et dur a repris le dessus, majoritairement. N.O.P.D. Blues : C'est comme Looking pour Sophie mais en plus dense, esthétique, puissant, irradiant comme le premier titre (et ça fait office de synthèse d'ailleurs), beaucoup à base de dialogues radio (ça peut plaire et c'est très professionnellement fait), sauf que ça fait vingt-trois minutes et que ce n'est pas très ascendant sur la fin.
DanielleA2L

Exceptionnellement magnifique

Report this review (spam, insults, etc.)

Jul 15, 2009

Chaque sentier, mène la Dame aux cités miraculeuses ou chaque brin d’herbe est un nouveau monde, monde des songes, monde de l’oubli, monde du sommeil. Ce soir notre Dame, a rendez-vous dans l’herbe, une fois le temps recueilli, elle le range dans son mouchoir, lentement le ciel bleuissant ou rougissant, nous aussi, on se perd dans l’herbe. A chaque saison la coiffe verte se change et s’efface au profit des essences de la coupe de la tondeuse, et jamais vous n’avez pensez que vous coupiez une partie de votre vie. Pourtant les bruits vous les entendez, la Dame quand elle marche et joue sur l’herbe avec vos enfants et quand votre femme se dore, elle n’oublie pas de demander au soleil de mettre une couche de soleil supplémentaire. L’être rêvant dans la nuit, trouve le merveilleux tissu, du temps qui se repose ou chaque bruit se fait message, il abandonne son livre et se confie aux songes de la Dame, et maintenant tout devient massage tel le vent, la mousse. Les oiseaux, les cigales se font musiquer douces dans l’imagination de l’être vivant et se retournant dans le gazon aux dimensions de l’âme. L’espace d’une nuit, l’objet oublié est récupéré par la Dame et chacun d’entre nous refait l’histoire sans savoir, dans le silence à chercher dans ce monde et pourtant. C’est la Dame qui la gardé jusqu’au jour où, marre de le conserver, elle le rejette. Voilà maintenant vous savez quand vous êtes sur l’herbe, il y a une dame qui surveille, c’est peut -être mon esprit ? MERCI RAF
balthaz

Ambiant expérimental

Report this review (spam, insults, etc.)

Oct 7, 2009

Découvert en piochant parmi les albums étiquetés 'ambiant' de Doc, celui-ci qui retient mon attention. D'abord parce que lorsque j'entends parler de Tarkovski, je suis tout de suite dans de bonne disposition, et puis surtout parce que l'atmosphère y est indéniablement. Je suis sur que bon nombre d'entre vous connaisse le mauvais remake qu'en a fait Soderbergh mais ignore tout du modèle, ce titre là (Solaris) est aussi proche de l'atmosphère du film original que s'il en était l'exacte transmutation. Suivent quatre autres titres nettement plus conceptuels mais tout aussi passionnant à condition d'avoir la fibre méditative et le goût des expérimentations intrigantes. Les bruits environnants de lieux public sont transmués en symphonies acoustiques, exercice fascinant qui se joue du hasard et révèle l'ordre caché au cœur d'ambiances sonores banales et quotidiennes par l'exploitation astucieuses des synchronismes, similitudes ou diffractions qui s'y dissimulent.
qubodup

high quality stuff

Report this review (spam, insults, etc.)

Oct 30, 2007

very nice, I normally don't like ambient-likes for their boringness, you make it good and it's great how it is ambient sounds and music at the same time without sounding like one of the two is faked! The vocals feel very professional, but a bit out of place. I totally would dig if you made some 'dangerous' ambients (like.. 'walk through decaying factory')
Michel de France

Exceptionnelle Ambiance

Report this review (spam, insults, etc.)

Dec 25, 2007

_________Pour un 25 Décembre , j'ai trouvé mon Cadeau . _________Un GRAND MERCI à l'ARTISTE