playlist artwork#12 this weekSophomore Jinx

by Rob Costlow - Contemporary Piano

Tracks

1 426875 Listens
2 227709 Listens
3 69946 Listens
4 82747 Listens
5 199298 Listens
6 67868 Listens
7 49924 Listens
8 77189 Listens
9 71399 Listens

About this album

  • Published: Dec 27, 2005

Album notes from Rob:
Sophomore Jinx is my first professional recording effort. This album is about second chances, hopes, dreams, and following my passion.


Check out Rob's additional albums, remixes, and news at www.robcostlow.com.


Click here to order Rob's sheet music.

(cc) Some Rights Reserved - Attribution-NonCommercial-NoDerivs CC BY-NC-ND

You can copy, distribute, advertise and play this album as long as you:

  • Give credit to the artist
  • Don't alter, transform or build upon this album
  • Don't use this album for commercial purposes

Reviews for "Sophomore Jinx"

344 reviews


  • Write a review
David

Wonderful...

Report this review (spam, insults, etc.)

Jan 30, 2006

Cet album est un bijou... le meilleur des deux albums par ailleurs, Rob Costlow nous transporte dans de nombreux univers et de multiples atmosphères, dans chaque chanson. L'instrumentation est époustouflante, d'une beauté, d'une pureté indescriptible (faut écouter). Je voyage quand je l'écoute. Y a pas à dire Rob est vraiment un artiste très talentueux. Je suis admiratif de son jeu, sans être pianiste. Mention spéciale au titre "Bliss" (track 5)... un chorus super dynamique révèlant du talent à l'état pur.
twofistededitor

Uniquely Gorgeous

Report this review (spam, insults, etc.)

May 12, 2006

Solo piano albums run a few risks. The most common are to be boring and monotonous, and another is to strive so hard for a clever edge that the music itself gets lost. This album has neither of these problems. The music is complex without being complicated, and edgy without being contrived. Track 4, "Bliss", is especially beautiful. The modulations and crackle in the sound make for something truely wonderful.
michmarq

Sehr schön!

Report this review (spam, insults, etc.)

Aug 17, 2006

Schöne Musik! Hier spielt, und komponierte jemand der Satie und Einaudi ebenbürtig ist.Also Leute von iTunes,Amazon und ähnlichen komerziellen Läden, es geht genauso,nur for free! --- Weiter so!!!----
ax2usn

Exquisite, Soul-Lifting

Report this review (spam, insults, etc.)

May 12, 2006

Surprisingly joyful! 'Summer Garden' evokes memories of running and laughing in springtime meadows, each note like a flower's caress against bare legs; the aptly-named 'Bliss' is as cool and refreshing as a summer rain; from the first notes, 'Forever' inspires visions of firelight and starry nights; 'Oceans' seems to ebb and flow like a midnight tide against soft skin... The artist's talent is outweighed only by his passion for his music, a passion evident in every selection. Beautifully done; highly recommended. (*I do not relate to the album title's concept...it seems foreign to the delicately crafted and passionate music*)
Pierem06

Humilité Humanité

Report this review (spam, insults, etc.)

Feb 27, 2006

Reveil Tardif. Face à mon balcon la mer est scintillante de soleil. Lundi matin, jour de repos; je me sens en decalage. Un coup d'oeil sur mon PC: Rob Costlow, j'engage le chargement. J'attends, bois mon café, c'est prêt. La mer est toujours aussi belle, le soleil me rechauffe le corps. Rob Costlow rechauffe mon âme. Cette journée sera belle et je sais qui je dois remercier. Merci Rob
bo-no-bo

Piano at its best

Report this review (spam, insults, etc.)

Jun 27, 2006

sehr schönes ruhiges Klavier. unbedingt anhören!
golgoth88

Oui, bon...

Report this review (spam, insults, etc.)

May 18, 2006

Je n'ai pas spécialement l'esprit de contradiction, mais je ne suis pas sûr de comprendre ce que les gens trouvent à cette musique là. L'ensemble est gentil comme tout, mais où sont les idées ? Ces morceaux ne sont pas novateurs pour un sous, j'ai l'impression d'avoir entendu ça cent fois... Et puis le jeu ne me convainc pas des masses. Les notes défilent comme jouées par une machine et je n'y trouve vraiment pas mon compte en terme de sensibilité. Alors d'accord, on ne peut pas dire que ça agresse l'oreille, mais ça manque à mon avis d'un peu d'ambition. Désolé d'y aller à rebrousse poil, mais vraiment, je ne vois pas trop comment s'enflammer... GG88
lautreamont

Este tio tiene mucha musica en el cerebro

Report this review (spam, insults, etc.)

Feb 9, 2006

Si es cierto tiene mucha musica en el cerebro y no mala por cierto es de esas musicas que bien se deberian utilizar para mas de una tarde en la que la soledad nos abrume para relajarse , escuchar atentos y disfrutar usease musica para gente con buen oido.
coniAk

just beautiful

Report this review (spam, insults, etc.)

Jul 21, 2006

This album is absolutely great. The piano is soft and peaceful. After listening to this album, I was.. refreshed, the sound is just awesome. It's a very good thing knowing that there are still some truly amazing artists out there. Good Job on this one!
Melchiades

Encore une petite couche

Report this review (spam, insults, etc.)

Apr 17, 2008

Sans doute faut-il être plus doué que moi en anglais pour comprendre le titre, mais pour se rendre compte qu'il s'agit juste d'un petit album propret, sans fausse note et sans originalité non plus, on n'a pas besoin d'avoir fait l'E.N.A. ou le conservatoire. N'est pas Michael Nyman qui veut, et le piano, instrument de prédilection de Rob Costlow, n'en est pas un; celà s'entend très nettement quand les notes sont martelées (c'est à dire sur 90% de l'espace disque). Notre ami, qui ne nous a jamais même adressé un seul petit bonjour ou remerciement, tente une seconde fois de manipuler l'auditeur par la suffisance, l'esbroufe et l'endoctrinement en n'hésitant pas à répéter, encore et toujours, ses grandes harmonies mineures et pleurnichardes. Apparement forcé par ses parents de commencer tout jeune le piano, c'est bien plus tard qu'il se vengea, à l'ère du numérique, grâce à deux albums qui se pastichent l'un et l'autre. Ironie du sort, le voilà propulsé à la première page. Nous sommes aux frontières du réel, on dirait du canada dry, mais mon frère, rédacteur à 'la voix du Luxembourg', ferait mieux je le sais. Nul doute que ce Copperfield de la musique a dû en faire pleurer plus d'une avec ses numéros à la noix et ses titres romantiques (Lost or found, goodbyes, forever, oceans, etc...), mais tout a été révélé dans la presse, non mais! S'envoler avec la belle fille dans un bleu rideau ou faire disparaître la tour Eiffel à coup de millions de dollars en déplaçant le public crédule sur un bain d'huile, tu croyais que ça ne se saurait pas?! Petit filou va! tu me fais rire. Et tiens, prend ça dans les dents encore une fois! Melki