playlist artwork#12 this weekBetween two worlds

por Maya Filipič

Pistas

1 907906 Listens
2 298903 Listens
3 242164 Listens
4 152578 Listens
5 130385 Listens
6 124032 Listens
7 194356 Listens
8 121891 Listens
9 100091 Listens
10 138296 Listens
11 103328 Listens

Acerca de este álbum

  • Publicado el: Jul 30, 2008

As suggested by the title, this album is divided in two parts.

The "Stories from Emona" are my most recent compositions and therefore a part of my new perception of life, after leaving my studies. Emona is an antique name for Ljubljana, where I got inspired and wrote these songs.

The rest of the compositions are some of my older works, Fantasía being the oldest of them. It was composed during my high school period, while the last prelude (E flat major) was composed in my 1st year at university. I see these works as a kind of  "homage" to my favourite and ever-inspiring composers Chopin, Rachmaninov and Skrjabin.

All of the tracks were inspired by emotional events which changed something in my life for the better, bringing me to a catharsis effect in the end.
 

 

(cc) Some Rights Reserved - Attribution-NonCommercial-NoDerivs CC BY-NC-ND

Puedes copiar, distribuir, promocionar y tocar este álbum siempre y cuando tú:

  • Menciones el nombre del artista
  • No alteres, transformar o crear obras derivadas, basados en este álbum.
  • No utilices este álbum en un espacio comercial

críticas sobre "Between two worlds"

512 críticas


  • Escribir una crítica
pacotraver

Placer sin pasión

Marcar esta crítica (spam, insulto, ...)

Oct 7, 2008

De no ser porque Yann Tiersen puso de moda cierto tipo de melodias a raiz del éxito de aquella pelicula "naif" titulada "Amelie", la mayor parte de pianistas con cierto talento deberían contentarse con tocar el piano en pubs de ambiente o en hoteles de lujo mientras el personal hace negocios en la cafeúeria. No obstante hacer musica con un piano solo es muy complicado y hay que tener mucho talento para salir adelante entre los productos que dia a dia embotan el mercado. Y hay que optar entre el neoromanticismo (al que se adhiere esta obra) o al minimalismo "new agiano "que tan de moda está. Sin embargo todo suena a repetido y ya escuchado miles de veces, hay que optar por la originalidad y no tanto por lo ya visto y oido. Con todo es una obra que se deja oir con placer aunque sin pasión.
AnasteZia

Великолепно!!!

Marcar esta crítica (spam, insulto, ...)

Nov 29, 2008

Очень мелодично, нежно, просто восхитительно. Не смотря на о, что я не приверженица данного рода музыки, получила от прослушивания несказанное удовольствие. Всем, у кого плохое настроение, нет смысла в жизни - рекомендую. Всем, кто счастлив - очень рекомендую. тем, кто просто потерян - обязательно послушать. Под эту музыку хочется жить.
zouliie33

Génial!!

Marcar esta crítica (spam, insulto, ...)

Aug 19, 2008

Est-ce que ce serait possible d'avoir les partitions?
slim666

Poudre aux yeux + phénomène de masse

Marcar esta crítica (spam, insulto, ...)

Dec 17, 2009

C'est un cri de guerre que je pousse ici, contre ces musiques aux attraits très commerciaux qui polluent les charts du site. Maintenant il y en a marre de ce genre d'albums qui éclipsent absolument tous les autres artistes de jamendo. Pour preuve, dans le top des ventes et le top des écoutes, on trouve plusieurs fois Costlow et Maya..... Mais est-ce vraiment mérité? N'y a-t-il vraiment pas mieux sur les milliers d'albums présents sur jam pour qu'il se retrouve si bien classé? Musicalement, les mélodies et arrangements sont autant variés que les titres des chansons. Même si l'interprétation, la composition et la qualité sonore sont honnêtes, je ne vois pas du tout en quoi ce cd transporte les âmes ni ne transcendent les esprits. Je tiens à préciser que je n'ai rien contre et n'insulte absolument pas l'artiste en question dans ma critique, alors censeurs et justiciers rangez vos claviers! D'autant plus si c'est pour me dire que je suis jaloux ou me deamdner d'un ton sûr si je suis capable d'en faire autant? (d'ailleurs mon guitariste le peut) Seulement, à moins de ne faire de la musique que par thérapie ou pour soi-même, on pense forcément à ceux qui vont l'écouter plus tard. Du coup, pour moi, cet album est une sorte de manipulation des esprits par des registres musicaux empruntés par-ci par là. Digne successeur, ou rival même d'un certain Costlow ici bas sur jamendo, Maya nous entraîne dans une spirale de compositions tout droit sorties d'une synthèse des thèmes de fond des pires nanars sentimentaux télévisés.... Comme le dit ADC level, dont je n'adhère pas à la critique car la note est trop haute pour moi, vivent les arpèges! Cette musique respire un espèce de bien-être horripilant et un registre prétentieux, qui fait croire avec succès aux oreilles non averties qu'elle sont en présence d'un grand de la musique... Il m'étonne que la plupart des critiques qualifient cet album de tuerie artistique et même qu'elles n'émanent pas de midinettes amoureuses préados. Inintéressant, harassant voire irritant. J'aurais mis au moins la moyenne pour le boulot et la qualité certaine du son s'il n'y avait pas cet engouement généralisé et exagéré de la part de tous ces fans. A quand le duo avec Costlow? Pourquoi pas un top des "ventes" sur un projet duo entre les deux maîtres de jam.... ? 9.2 de moyenne sur presque 400 critiques est censé indiquer un album de génie ou un prodige avec une grande âme mettant tout son talent au service de la communauté jamendienne... Mais il n'en est rien. Là encore, j'adhère avec ADC en me demandant comment un tel album a pu supplanter aussi vite tous les autres. Même si je vais me faire pourrir par les réactions, moi et ma musique de merde (si ça c'est de la bombe, on a plus qu'à tous arrêter pour se mettre à la pop ou au piano) , ma critique est là uniquement pour tenter de faire chuter la moyenne, même s'il est sûr qu'elle sera détractée puis recouverte d'un monceau de critiques affligeantes de naïveté dans les quelques heures qui vont suivre. Finalement, c'est plus contre tous ces gens béats d'admiration que contre cet artiste que se dirigent mes mots... Slim the screamer
titelali37

superbe

Marcar esta crítica (spam, insulto, ...)

Nov 17, 2008

c'est trés beau et émouvant,plein de vie et de sentiment!Relaxant,apaisant cette musique nous fait penser à autre chose.C'est tellement plus beau que ces musiques sans âmes composés de bruit d'ordinateur.......Tout simplement sublime! il ne faut rien changer.
vijeorga

Música Fabulosa

Marcar esta crítica (spam, insulto, ...)

Mar 7, 2009

Hermosura de sentimientos en toda extensión de la palabra.
rachabot

Magical

Marcar esta crítica (spam, insulto, ...)

Feb 19, 2009

A marvelous work of passion and substance. It is wonderful to hear the works of one who can translate life's experiences to melodic charms for the world to enjoy. Very well done! The cover art is a reflection of the emotion felt listening. The Stories from Emona are very heartfelt. Overall, a wonderful listening experience.
cristan

Magifique

Marcar esta crítica (spam, insulto, ...)

Oct 8, 2008

merci Maya pour ce très beau piano au toucher du clavier d'une grande sensibilité. Compositions mélodiques parfumées de tendresse et de douceur, 40' de pur bonheur.
karenborozinski

Absolutely Beautiful!!!!!

Marcar esta crítica (spam, insulto, ...)

Aug 26, 2008

The "Stories From Emona" are amazing - so much emotion! They move me to tears - every single one of them! Thank you so much Maya!!!
migelo

nice job

Marcar esta crítica (spam, insulto, ...)

Sep 23, 2008

Really relaxative music. Worth to download:) And cover is also nice.