Carole Masseport - BLOTTIE | Jamendo Music - Free music downloads
BLOTTIE Jamendo Music album cover
  • 250 characters left

    • lucbor avatar
      @ wrote

      Une belle voix, de beaux textes, de bonnes orchestrations, que du bonheur, bravo à suivre

    • GADJOC avatar
      @ wrote

      OUI OUI UN MUST... EN VOUS LAISSANT PENETRER MES QUELQUES NEURONES.. C'EST COMME SI PAR MAGIE... J'ENFILAIS LES "REPETTO" DU GRAND SERGE.... SALES ET BLANCHES COMME MES NUITS QU'A RIEN NE NUIT MEME PAS L'ENNUI N'ETANT PAS MUSICO...EVIDEMMENT QUE JE M'ABREUVE AUSSI DES MOTS... JALOUX J'AVOUE TENDEZ LEUR VOS JOUES... A VOUS POUR DES MOMENTS PLUS DOUX... POUTOU FOU

    • seb.c avatar
      @ wrote

      Je ne me lasse pas de réécouter cet album. Quel voix, si douce, si triste mais tellement ennivrante. Et cet accompagnement à la guitare... tout simplement extra.

    • ardalliance avatar

      Par cette fin juillet au temps exécrable au bord des plages normandes, je tentais de me réconforter en explorant Jamendo à la recherche ce ce que TVs, Radios et autres Majors du disque ne savent plus m'apporter depuis bien longtemps, lorsque.... Lorsque j'ai découvert deux albums, dont celui-ci (l'autre étant Lull). Et là, j'ai oublié le mauvais temps et son cortège de pluies, d'orages et de froids dignes d'une fin novembre. C'était enfin l'été, et quel été! La voix est superbe, posée et expressive. Enfin une interprète, une chanteuse capable de vivre le texte, de le servir et parfois de le sublimer. J'ignorais encore qu'elle en était l'auteur et je la félicite pour ses textes. Mais je serais injuste si je ne soulignais pas l'accompagnement musical, inséparable de la voix de l'artiste qu'il soutient, souligne et met à chaque instant en valeur. Je suis sensible au jeu du guitariste maîtrisant à ce point l'instrument qu'il n'a à aucun moment besoin de s'affirmer en forçant le jeu, ce qui laisse disponible l'espace nécessaire à l'artiste vocal pour s'exprimer. L'electro est pour une fois au service de l'art et ne cherche pas à s'accaparer la place de la voix et de l'instrumentiste de talent qu'elle a pour rôle de mettre en valeur. J'attends avec impatience un prochain album. Claude

    • missancha avatar

      J'avoue être encore partagée... Plusieurs écoutes et toujours la même impression qui revient au galop. La mélodie enivrante et lancinante de Blottie... Un Papapoule surprenant aux couleurs madrassées dans l'enchaînement des mots et dans l'arrangement... Et puis vient La Ronde, l'Homme pleure, Rends toi et Trahison...certes de jolis textes écorchés vifs mais tellement pessimistes... Puis une magnifique lueur d'espoir, Les Aphrodites vient chasser tous les maux. C'est là que la voix se révèle, se diffuse sur un rythme un brin disco. L'album commence bien et se finit bien...une jolie découverte je dois dire. J'ai été séduite par le côté aventurier mais fragile, l'exploration des horizons musicaux, l'alchimie des mélodies inattendues et des thémes sensibles. Et cette voix...cette voix !