Salive Jamendo Music album cover
  • 250 characters left

    • doc_denis avatar

      J'aime beaucoup "technologique", j'écoute très volontiers "ta révolution" satirique à souhait... quel talent ! ...Bravo et merci.

    • daisylis artiste avatar

      Lucide, imprenable...qui sait nous prendre...par le charme, les sentiments, la sensualité, le rythme, il met tout pour arriver à ses fins...et j'ai succombé à cette délicieuse tentation (c'est comme le chocolat...)...et n'ai aucun regret...bien au contraire...A quand le prochain ? Merci

    • Geeloo avatar
      @ wrote

      J'ai tenu jusqu'à la piste 8, j'arrête. Les textes sont biens, mais la musique me ramolli. Le son est pourtant super, les arrangements très bons. Comme le dit une critique précédente, ça ressemble effectivement à un CD acheté dans le commerce, à mi chemin entre Raphaël et Da Silva. C'est sans doute ça qui me dérange. J'ai du mal avec les voix qui ne sont pas chantées. Je trouve que toutes les chansons se ressemblent comme des gouttes d'eau, créant cette monotonie qui me dérange. Les morceaux sont trop construits sur le même modèle : - même tempo tout le temps, même cadence, même rythme, - même diction sur tous les morceaux - une intro avec la voix seule, entrée d'autres instrus, quelques grattes saturées, des effets en fond, ça dure 2 minutes puis les instruments s'en vont un par un. Désolé pour cette critique, car le boulot et là et il est bon. C'est juste que je n'accroche pas.

    • cartelette avatar

      il y a des textes avec des arrangements musicaux qui sont en adéquation, c'est intéressant, recherché, c'est un bon moment que j'ai passé à vous écouter. à bientôt de vous réentendre

    • pitufo goloso avatar

      this album has something: you want to listen to it all, to check if you haven´t missed any pearl! there are a lot of tracks on it (maybe too many? but that shows how prolific the man is too) after a few hearings, some pieces really stand out: -the first track, an intriguing Christmas tale in which Santa Claus and the consumerism society are revealed in its naked truth, balanced with beautiful arrangements - profil bas: the perfect french popsong, once u heard it, u simply just dont get it outta your head - the same for "chaque jour qu'on me donne", but more shady - and to end, the best for me : "sachant deja ce qu'elle desire", the music strikes you in the 1st place with its haunting melody, and then the high distorded vocals "a la Prince" in his first albums or in "Sign O the times" (his best to me) with its play on words makes it a masterpiece! the only thumb down to me would be track 19 that really sounds too much like a singer you must appreciate a lot to imitate him that well, Vincent Delerm (as said in a previous critic), you should stay yourself, even assisted with a computer (which his your best musical friend) Thank you