Franck Camu Jamendo Music cover picture
Franck Camu Jamendo Music avatar

Franck Camu

CHE
  • 366 665
    mal angehört
  • 79 981
    Downloads
  • 54
    Favoriten
  • Franck Camu Biografie

      Franck Camu, fils d’un chauffeur et d’une mécanicienne, est né dans une locomotive à vapeur lors du trajet Moscou-Senokosny. Cette naissance peu banale eut pour conséquence que ses premiers balbutiements ne furent pas les traditionnels arheu-arheux, mais de vigoureux tchouc-tchouc, tchouc-tchouc. Musicologues et historiens de la musique y voient l’origine de son obsession pour le shuffle du boogie.
     
      Il perdit ses parents à l’âge de cinq ans, ceux-ci disparaissant tragiquement dans un champ d’artichauts carnivores lors d’un safari Breton. Recueilli, éduqué puis déniaisé par les Sœurs du Commerce et de l’Industrie, Franck Camu partit sur la route à l’âge de 16 ans.
     
     Ses vagabondages l’amenèrent jusqu’au pied du mont Mbokomu sur Venus, où, d’après la légende, il vendit son âme au diable en échange de son talent à la guitare. Musicologues et historiens de la musique s’accordent à dire qu’il s’est fait avoir car il en joue toujours aussi mal.
     
     Il participa à plusieurs groupes de rock ou de blues, mais sans rencontrer le succès espéré. Exilé depuis quelques années sur Titan, il y revendique néanmoins le concert ayant eu le plus grand nombre de spectateurs jamais atteint, en l’occurrence des milliards de paramécies aux vacuoles en folies. Musicologues et historiens de la musique s’accordent à dire que cela n’a vraiment aucun intérêt.
     
    Ayant réussi à pirater un satellite de communication à l’aide des cafards évolués de la ville de Tokyo, il diffuse son boogie sur Internet avec le succès que l’on connaît (assez importants chez les cafards, à peu près nul chez les humains).
     
    Le blog est ici.

    Möchtest Du diese Tracks für ein kommerzielles Projekt/Video verwenden?

    Eine offizielle Lizenz erhalten

    Folgen Sie diesem Künstler